LIRE AU MASCULIN

HISTOIRE

Titre Auteur / Résumé
levoleurdeternite
Le voleur d'éternité

Alexandra Lapierre

Le voleur d'éternité

Il s'appelait William Petty. Il a rempli de trésors les plus grands musées du monde. Nul ne se souvient de lui. Dans les années 1620, à la cour d'Angleterre, un seigneur amateur d'art charge ce fils de paysan d'édifier sa collection. Pendant vingt ans, des temples grecs aux palais vénitiens, en passant par les murailles d'Istanbul, Petty, devenu l'un des meilleurs érudits de son temps, traque les chefs-d'oeuvre de l'humanité sur tous les rivages de la Méditerranée. Par amour de la beauté, il se fait voyageur, aventurier, conquérant, poète, chasseur et brigand... L'histoire l'a oublié. Son destin pourtant est prodigieux.
erevan
Erévan

Gilbert Sinoué

Erévan

«Je voudrais voir quelle force au monde peut détruire cette race, cette petite tribu de gens sans importance dont l'histoire est terminée, dont les guerres ont été perdues, dont les structures se sont écroulées, dont la littérature n'est plus lue, la musique n'est pas écoutée, et dont les prières ne sont pas exaucées. Allez-y, détruisez l'Arménie ! Voyez si vous pouvez le faire. Envoyez-les dans le désert. Laissez-les sans pain ni eau. Brûlez leurs maisons et leurs églises. Voyez alors s'ils ne riront pas de nouveau, voyez s'ils ne chanteront ni ne prieront de nouveau. Car il suffirait que deux d'entre eux se rencontrent, n'importe où dans le monde, pour qu'ils créent une nouvelle Arménie.» William Saroyan
rougebresil
Rouge Brésil

Jean-Christophe Rufin

Rouge Brésil

Ce roman est basé sur un fait historique aussi authentique qu'oublié : pendant le XVIe siècle, la baie de Rio, au Brésil, a été colonie française. Dans cette région qui produisait une teinture rouge très recherchée, le " rouge du Brésil ", un chevalier de Malte, l'extravagant Yves de Villegagnon (lui aussi bien réel) débarque en 1555 pour tenter d'établir une colonie pour le compte du roi de France. La confrontation sera bientôt très difficile entre cette petite société européenne et les Indiens cannibales qui peuplent la région. Cette microsociété déchirée, qui annonce les futures guerres de Religion, est vue par les yeux de deux enfants, Just et Colombe, emmenés de force vers le Brésil pour servir d'interprètes auprès des tribus indiennes. Basé sur de nombreux documents d'époque, Rouge Brésil est un roman d'éducation et d'amour, un roman d'aventure, et aussi une réflexion sur les rapports entre l'homme et la nature.
khyberpass
Khyber pass

Catherine Decours

Khyber pass

En 1838, la reine Victoria accède au trône. A Peschâwar, le pasteur écossais Isidor Gardner et sa fille Prudence recueillent un blessé, Louis-Sauveur Chantecaille, un aventurier français, peut-être même un espion du roi Louis-Philippe. Prudence tombe amoureuse de Louis-Sauveur qu’elle suivra jusqu’à Kaboul avant de se retrouver entraînée dans un des désastres les plus sanglants qu’ait jamais connu l’empire britannique, la bataille de la Kyber Pass, où plusieurs milliers d’hommes, de femmes et d’enfants seront massacrés par les Afghans. Une fresque somptueuse où rien ne manque : décors grandioses, parfaite connaissance de l’histoire des Indes et de la révolte afghane, des moeurs des uns et des autres, précision des descriptions, complots, batailles, passions… Des palais des maharajahs de Lahore aux bazars de Djelalabad, des crinolines des Mem’Sahibs aux burkas des afghanes, un roman passionnant qui mêle avec un véritable talent de reporter histoire d’amour et histoire d’une légende, celle de « l’armée dont il ne revint qu’un seul homme ».
lesfolieskoenigsmark
Les folies Koenigsmark

Gilles Lapouge

Les folies Koenigsmark

Quel roman, la vie des Koenigsmark ! Durant un grand siècle, de la guerre de Trente Ans, en 1618, à la bataille de Fontenoy, en 1745, ces soldats venus du Nord font le coup de feu sur toutes les scènes de la tragédie européenne. De Riga à Athènes, ces étincelants guerriers avancent la torche à la main, au service du roi dé France ou de l'empereur germanique, du roi de Pologne ou de celui de Suède. Ils pillent Prague, incendient la Flandre, coulent des galères barbaresques et font sauter le Parthénon. Ils courent les femmes dans les boudoirs de la Régence, les bals de Venise, les châteaux de Hanovre ou les chambres ombreuses du Kremlin. A leur tonitruante panoplie de soldat, les Koenigsmark ajoutent tous les ingrédients des amours folles; dagues et poisons, masques et travestis. Le dernier guerrier de la lignée, le maréchal de Saxe, fils bâtard d'Aurore de Koenigsmark et du roi de Pologne, Auguste le Fort, naît en Allemagne, se bat contre Louis XIV avant de sauver Louis XV, manque de devenir tsar, roi de Madagascar, prince de Courlande ou de Corse, aime des princesses et des chimères, des comédiennes et des paysannes. Ce maréchal romantique meurt dans le château de Chambord. On ne sait rien de sa mort. Le roman commence...
lesfantomesdegoya
Les fantômes de Goya

Jean-Claude Carrière, Milos Forman

Les fantômes de Goya

Un homme issu du peuple, un Espagnol nommé Lorenzo, devenu inquisiteur parce qu'il croit la foi chrétienne en péril. Au Saint-Office, sa voix est l'une des plus écoutées. Et il est l'ami du célèbre Francisco Goya, peintre officiel de la Cour. Empêtré dans une histoire très fâcheuse, Lorenzo est obligé de s'enfuir en France. Quand il revient dans son pays, il a changé de foi, ses idées sont nouvelles, mais il est toujours le même homme : un extré-miste. Dans une époque bouleversée (l'Espagne au temps de la Révolution française et des guerres de Napo-léon), Lorenzo va tenter d'agir, de rendre le monde meilleur, et cela sous les yeux de Goya, auxquels rien n'échappe. Il y a ceux qui, comme Lorenzo, veulent à toute force changer le monde et ceux qui, comme Goya, se contentent de le montrer tel qu'ils le voient. Une histoire d'égarements, de passions divines et humaines, d'amour, de pouvoir, d'illusions, qui dit qu'il peut exister un extrémisme de la liberté, comme de l'oppression, et que la lumière peut aveugler tout au-tant que l'obscurité.
lesdiamantsdelaguillotine.
Les diamants de la guillotine

Pierre Combescot

Les diamants de la guillotine

Pierre Combescot nous raconte avec bonheur ce qui fut, pour Stefan Zweig, " une des farces les plus éhontées, les plus mouvementées, les plus passionnantes de l'Histoire " : l'affaire du collier de la Reine. Autour de la comtesse Jeanne de La Motte Valois, séduisante aventurière et redoutable instigatrice de cette incroyable escroquerie, se croisent des personnages hauts en couleur comme le cardinal de Rohan, le mage Cagliostro, la baronne d'Oliva, sosie de Marie-Antoinette et, bien sûr, les victimes, le Roi et la Reine... Erudit, drôle, leste, l'auteur des Petites Mazarines nous entraîne ici à vive allure dans un récit charnel où l'Histoire devient roman.
parleleurdebatailles
Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants

Mathias Enard

Parle-leur de batailles, de rois et d'éléphants

13 mai 1506, un certain Michelangelo Buonarotti débarque à Constantinople. A Rome, il a laissé en plan le tombeau qu'il dessine pour Jules II, le pape guerrier et mauvais payeur. Il répond à l'invitation du Sultan qui veut lui confier la conception d'un pont sur la Corne d'Or, projet retiré à Leonardo da Vinci. Urgence de la commande, tourbillon des rencontres, séductions et dangers de l'étrangeté byzantine, Michel Ange, l'homme de la Renaissance, esquisse avec l'Orient un sublime rendez-vous manqué.
lebouffon
Le bouffon des rois

Francis Perrin

Le bouffon des rois

Abandonné de tous, Alain Triboulet est un humoriste sur le déclin. Tant et si bien que le whisky est resté son seul ami : c'est grâce aux douces vapeurs d'eau-de-vie de grains, lors d'une nuit d'ivresse, qu'il donne la parole à une marionnette au costume de bouffon sortie du fond d'un placard. Or ce bouffon, qui nous transporte dans les temps reculés du quinzième siècle, est Le Fevrial, également surnommé Triboulet. Bossu, claudiquant, il deviendra l'unique fou de deux rois, l'un des personnages les plus importants de la cour de France sous Louis XII et François 1er. Favori, familier le plus assidu, confident et parfois conseiller des rois, il va les distraire en provoquant les courtisans. On attend ses bons mots autant qu'on les craint. C'est un voyage romanesque d'un demi-siècle dans l'Europe de la Renaissance où Triboulet, témoin d'évènements historiques majeurs, croise Charles Quint, Léonard de Vinci, Henry VIII d'Angleterre, Erasme, Calvin, Rabelais et tant d'autres. Folie ou sagesse ? En constante duplicité avec la nécessité et la souffrance de faire rire, l'auteur s'interroge sur le rôle des fous après des puissants.
legrandcoeur
Le grand coeur

Jean-Christophe Rufin

Le grand coeur

Dans la chaleur d'une île grecque, un homme se cache pour échapper à ses poursuivants. Il évoque sa vie et tente de démêler l’écheveau de son incroyable destin. Fils d'un modeste pelletier, il est devenu l’homme le plus riche de France. Il a permis à Charles VII de terminer la Guerre de Cent ans. Il a changé le regard sur l'Orient, accompagnant le passage des Croisades au commerce, de la conquête à l’échange. Comme le palais auquel il a laissé son nom, château médiéval d’un côté et palais renaissance de l’autre, c’est un être à deux faces. Il a voyagé à travers tout le monde connu, aussi à l’aise dans la familiarité du pape que dans les plus humbles maisons. Parmi tous les attachements de sa vie, le plus bouleversant fut celui qui le lia à Agnès Sorel, la Dame de Beauté, première favorite royale de l’Histoire de France, disparue à vingt-quatre ans. Au faîte de sa gloire, il a connu la chute, le dénuement, la torture puis, de nouveau, la liberté et la fortune. Cet homme, c’est Jacques Coeur. Il faut tout oublier de ce que l'on sait sur le Moyen Âge et plonger dans la fraîcheur de ce livre. Il a la puissance d'un roman picaresque, la précision d’une biographie et le charme mélancolique des confessions.
louisnapoleon
Louis Napoléon le grand

Philippe Seguin

Louis Napoléon le grand

Napoléon III est, sûrement, le plus mal aimé des chefs d'Etat de la France et le Second Empire le plus mal connu de ses régimes. Pourtant de 1848 à 1870 se crée la France contemporaine. S'il inaugure son règne par un coup d'Etat, Louis Napoléon Bonaparte, aussitôt, rétablit le suffrage universel. A la différence de son oncle, il sera le champion du progrès social (droit à l'instruction pour les filles, droit de réunion, droit de grève...), autant que de la prospérité économique : il étend le réseau de chemin de fer, développe l'industrie, favorise la recherche scientifique, modernise les villes. Avec le Second Empire, le rayonnement de la France est à son apogée. La gloire militaire ne manque pas : Alma, Magenta, Solferino... L'Italie lui doit son unité et le Mexique sa liberté. L'empire colonial est déjà largement constitué. Mais il y aura Sedan. Le désastre. On ne pardonne ni les mauvais débuts ni les défaites ! En historien autant qu'en politique et dans la lignée des chercheurs anglo-saxons, contre Victor Hugo irréductible ennemi de l'Empereur, Philippe Séguin le proclame Louis Napoléon le Grand.
labataille
La bataille

Patrick Rambaud

La bataille

Balzac avait pour projet d'écrire un roman sur la bataille d'Essling près de Vienne, qui en 1809 marqua le premier vrai revers de Napoléon. Patrick Rambaud commence son roman en s'excusant auprès du romancier, dont il reprend l'entreprise non aboutie. Dans "La Bataille", l'auteur de "Les Complots de la liberté" (prix Alexandre Dumas), de "1948" (prix Lamartine) et de "Virginie Q" (prix de l'Insolent) raconte la " première véritable hécatombe de la guerre moderne ". Essling a fait 40000 morts et 11000 mutilés. Elle n'apporta de gloire à personne, et elle se fit avec un certain cynisme. Cynique, Rambaud l'est souvent dans ses portraits de Napoléon et de son entourage. Il s'est beaucoup documenté pour composer ce grand roman historique, réaliste, spectaculaire, où l'on croise Stendhal, des actrices, des espions, de vieux soldats désillusionnés et quelques fringantes recrues, des chirurgiens, et les maréchaux Lannes et Masséna, sans compter l'empereur lui-même, sur son déclin. "La Bataille", à laquelle la critique a réservé un accueil chaleureux à sa sortie, a valu à son auteur le Grand Prix du roman de l'Académie française et le prix Goncour
madameletrangere
Madame l'étrangère, la Princesse Palatine

Jacqueline Duchêne

Madame l'étrangère, la Princesse Palatine

1671. La princesse Palatine Elisabeth-Charlotte de Bavière arrive en France pour épouser le duc d'Orléans, Monsieur, frère du roi. Elle sait qu'elle aura, au coeur de la cour la plus brillante d'Europe, le titre prestigieux de Madame, mais que l'homme à qui elle est promise n'aime pas les femmes. La Palatine devra lutter. Contre la mélancolie de l'expatriation, contre les complots des favoris de son mari. Subir aussi la volonté de Louvois, décidé à détruire son Palatinat. Affronter l'hostilité de la Maintenon qui intrigue, contre les enfants de Liselotte, en faveur des bâtards de la Montespan. Au milieu de tous ces tourments, la complicité de Louis XIV est le seul rayon de soleil de la Palatine. Le franc-parler de l'étrangère, son insolence, son goût de la chasse et de la vie plaisent infiniment au monarque, quand il n'est pas contraint par ses maîtresses de prendre ses distances avec elle. La Palatine vit, la Palatine résiste et surtout, la Palatine écrit des centaines de lettres pleines d'esprit et témoignant d'un sens aigu de l'observation. Et c'est à partir de cette correspondance mordante que Jacqueline Duchêne a construit ce roman d'une belle intensité, qui met en lumière l'une des femmes les plus attachantes du Grand Siècle - et la plus surprenante.
lesoleilsouslasoie
Le soleil sous la soie

Eric Marchal

Le soleil sous la soie

A l'aube du XVIIIe siècle, médecins et chirurgiens se livrent une guerre féroce. Suite au décès d'un de ses patients, Nicolas Déruet, chirurgien ambulant, est contraint à l'exil. De la campagne lorraine aux steppes hongroises, des palais royaux aux hôpitaux militaires, il n'aura de cesse de perfectionner sa technique pour laver son honneur. De toutes les opérations, la plus difficile sera celle qui touche à son coeur : entre Rosa, marquise de Cornelli, et Marianne Pajot, accoucheuse, le choix relève d'une tout autre science.
lincendiedecopenhague
L'incendie de Copenhague

Gilles Lapouge

L'incendie de Copenhague

Le professeur Pétursson revient en Islande après vingt ans d'absence. Le roi Frédérick IV, qui règne sur le Danemark en cette année 1702, lui a donné la mission de rétablir la justice dans la grande île neigeuse, mais cette mission est un leurre. En vérité, le docteur Pétursson a reçu de son souverain d'autres instructions, plus obscures. À la tête d'une petite troupe de gendarmes et de scribes, l'érudit connaît le froid, les nuits lumineuses du bel été, les ténèbres de l'hiver, les chevauchées dans les pluies, la maladie, l'enthousiasme et le découragement. Des tueurs le suivent à la trace, comme des loups. Entre deux randonnées, il fait halte dans le Palais du gouverneur, à Bessastadir. Là, dans une cour de pacotille et de poudre aux yeux, luxueuse et crépusculaire, il affronte d'autres ennemis. Des dames belles et cruelles, des vieillards lunatiques lui tendent piège sur piège. Dans cette Islande de rêve et d'illusion, sauvage et lunaire, il poursuit sa quête insensée, oublié et oublieux de tous. Si L'Incendie de Copenhague a le charme subtil, l'érudition et l'imagination facétieuses de La Bataille de Wagram et des Folies Knigsmark, s'y mêlent ici les séductions d'une terre envoûtante et mythique, baroque et étrange, où s'enlisent les vérités comme les secrets.
lelieutenentdelafregatelegere
Le lieutenent de la frégate légère

Catherine Decours

Le lieutenent de la frégate légère

Ce roman historique relate la terrible aventure de la frégate La Méduse et les drames qui entourèrent la première colonisation du Sénégal. 1816. Dans le port de Rochefort, La Méduse s'apprête à lever l'ancre. Destination : Saint-Louis du Sénégal. À son bord, soldats, aventuriers, savants, marins, et un jeune couple confiant dans l'avenir, François et Félicité. Mais la vie sur la frégate est rude ; entre tempêtes, coups de vent et mauvais présages, Félicité va tomber follement amoureuse de Valmy, jeune lieutenant du bataillon d'Afrique. La suite du voyage fait partie de la légende : échoués sur le banc d'Arguin, au large des côtes africaines, les passagers et l'équipage vont abandonner l'épave, à bord de chaloupes et d'un radeau de fortune. Vers quel destin ? Avec ses doutes, sa culpabilité mais aussi sa force, Félicité est une héroïne que l'on n'oublie pas. Du naufrage de La Méduse à l'histoire du célèbre radeau et de ses rescapés, Catherine Decours entremêle irrésistiblement la vérité historique d'une tragédie qui bouleversa la France de la Restauration et un formidable roman d'amour et d'aventures.